visitez la rubrique
ACCUEIL ACTUALITES MOVIDA MUSIQUE PHOTOS VIDEOS LIENS
Contactez-nous
Rechercher

Recherchez votre artiste préféré dans notre base de données :

Autre

Sélection de CDs

Con SaborEn El Malecon De La HabanaJazz Batá
DanzonemosImaginaciónTe lo dije
Adalberto Alvarez y su SonLa Embajadora de la Cancion de antañoSalsa legende

Découvrez


Fania All Stars



Tabou Combo



Ernesto Tito Puentes



Publicités

CASA LATINA - CONCERTS DE LA SEMAINE

TORO Y SALSA 2017

LATINOSSEGOR 2017

RON CANEY

BACHATA

CUBANERO

TOROS Y SALSA

CASA LATINA

CASA NOVA

AU PETRIN MOISSAGAIS

SPRINT COPIE



Photos

CASA LATINA- 21 05 2017- OPEN SUNDAY MUSIC ImsOne VIBZ
CASA LATINA- 19 05 2017- KASKADBAND ET TAINOS
CASA LATINA- 18 05 2017- OPEN ZIK LIVA AVEC WILD WAYS TRIO

YouTube

CASA LATINA - TEASER DES SOIREES

CASA LATINA- 04 2017 - KASKADBAND

CASA LATINA- 02 2017 - GITANERIAS


salsa

Découvrir la musique latine avec :

Willie Colon (Porto Rico)

        William Anthony "Willie" Colón Román, né le 25 avril 1950 dans le Bronx, d'origine portoricaine, est, depuis le début des années 1960, un pionnier de la salsa, à la fois directeur musical, compositeur, producteur, chanteur et tromboniste.
         Il commence par étudier la trompette à l’âge de 12 ans puis opte pour le trombone.
Willie Colón commence à prendre des leçons de musique et dirige parallèlement un orchestre de 14 musiciens, le Latin Jazz All-Stars.
         Son premier groupe professionnel comprend une section de deux trombones, en hommage à Mon Rivera et Barry Rogers ses idoles..
         En 1967, alors qu’il n’a que 17 ans, il signe avec Fania et enregistre son premier album "El Malo". Ses compositions "Jazzy" et "I wish I Had a Watermelon" deviennent vite des tubes..
         Il commence une collaboration fructueuse avec Héctor Lavoe, chanteur d’origine portoricaine, avec qui il enregistre 14 albums, jusqu’au milieu des années 1970. Willie Colon va aider à introduire des influences extra-cubaines dans la musique latine et dans le latin-jazz..
         Ses albums sont appréciés pour leurs influences pluri-culturelles : chansons enfantines d’Afrique, musiques du Brésil, de Cuba, des Caraïbes ou du Panama. A travers ses compositions qui abordent tous les thèmes, de la criminalité jusqu’à la politique, il développe le concept de salsa engagée..
         Durant la décennie 70-80, il continue ses expérimentations musicales et il laisse les reines de son groupe successivement à Héctor Lavoe puis à Rubén Blades avec qui il fait équipe..
         A la fin des années 1970, il écrit la première salsa symphonique pour un ballet télévisé.
         A la même époque il commence à collaborer avec la chanteuse Celia Cruz et il produit des albums pour Rubén Blades qui vont rencontrer un grand succès.
En 1981, il obtient un disque d’or pour son album "Fantasmas" également désigné comme disque de l’année. En 1982 il gagne un Grammy Award pour son disque "Canciones del Solar de los Aburridos" avec Rubén Blades.
         Il tourne en Europe pour la première fois et forme un nouvel orchestre tout en continuant à explorer différents univers musicaux : il enregistre des chansons de Jacques Brel, Carole King et Mark Knopfler; joue en big band; produit des albums de soca et de rythmes haïtiens et reprend des compositions du brésilien Caetano Veloso tandis que ses propres compositions deviennent de plus en plus ouvertement engagées.
         A la fin des années 1980, il produit un album pour Celia Cruz et pour Héctor Lavoe et obtient un hit avec "Set the Fire to Me".
         Il collabore également au très populaire et controversé album de musique latine 'The Rose Tattoo (Tatuaje..)' de David Byrne, l’ex-leader de Talking Heads.
Dans les années quatre vingt dix il entra en politique et reçu diverses distinctions, tel  le prix CHUBB de la prestigieuse université de Yale, comme par exemple John Kennedy. En 1995 il fut le premier latino à faire partie de direction nationale de l’ASCAP (Sociedad Americana de Compositores, Autores y Editores). En 1996 il a été nominé parmi les cent personnalités latines de l’année par Hispanic Business Magazine. En 1997 il devint le porte parole de l’organisation CARE. C’est en 1997 qu’il composa le fameux tube  pour une telenovela mexicaine "Demasiado Corazón". Il en fit un cd à succès.  En 1999 il rencontra le pape avec d’autres personnalités dans le but de faire diminuer par les pays riches, la dette du tiers monde. Ses contributions socios-politiques lui valurent le titre de Docteur Honoris Causa de Trinity College au Connectticutt. En 2000 il participa à des manifestations  publiques quasi religieuses  au Mexique et à Porto Rico, devant des dizaines de milliers de personnes. En 2001 il fut le seul candidat latino du parti démocrate pour la ville de New York. Il devint le représentant du maire de New York au musée del Barrio. Dans la foulée il sera reçu au Pérou, en république dominicaine, en Equateur par les hauts responsables des états.
         Le 3 mai 2003 Rubén Blades y Willie Colon se sont réunis pour célébrer  les 25 ans de l’album qu’ils avaient fait en commun « Siembra ». Ils remplirent le stade « Hiram Bithorn » avec 27000 fans pour une revue de leur palmarès. Le 3 juin 2004 le collège « Lehman » lui offrit le grade de  «Doctor de Letras Humanas a la Leyenda Salsera/Activista Político Willie Colón », en reconnaissance pour ses compositions engagées, faisant honneur aux millions de latinos dans le monde.
Le premier septembre 2004 à Los Angeles, il reçut un grammy spécial pour son œuvre et sa contribution à la musique.
        Respecté pour ce trajet hors du commun par toute la diaspora mondiale et  latine, il sut aussi consacrer du temps à sa famille, il a quatre enfants.  « El Malo del Bronx dit toujours  que "l’América Latina es una sola casa." »
En 2007 il est sur le point d’enregistrer un disque avec un rappeur « N.NY : ». Il participera aux chœurs, Ce sera un album de salsa avec du rap en espagnol. Il comprend l’évolution des musiques latines vers le reggaeton, comme ce fut le cas dans les années soixante avec le boogalloo.
         WILLIE COLON (New York) : tromboniste de talent, ce touche-à-tout de génie est reconnu dans tout ce qu'il a fait, en tant que musicien, compositeur, arrangeur, chanteur, producteur et directeur d'orchestre. Il est l'un des rares dont on peut dire que sa musique a durablement influencé la scène Latin Jazz moderne. Willie Colon, c'est une musique à la fois moderne et attachée aux traditions de Porto Rico, avec de délicieuses fugues vers l'Afrique Mère.

          Tempo Latino 2007 lui résera sa grande soirée du samedi soir pour un festival qui va le faire découvrir à de nombreux européens. Il est déjà venu dans le gers, quelle chance qu'il revienne pour tous ceux qui suivent son oeuvre depuis des années. Bravo à l'équipe des bénévoles de Vic Fézensac de nous faire ce beau cadeau.


             Il sera à Vic Fézensac pour le Tempo Latino 2007
             Dimanche 29 Juillet 2007  : 21h30

              WILLIE COLON (New York)
Tromboniste de talent, Willie Colon, natif du Bronx, de grands parents Portoricains, a mis son talent musical au service d’une carrière extraordinaire.
Ce touche à tout de génie est reconnu dans tout ce qu’il a fait. Que cela soit en tant que musicien, compositeur, arrangeur et chanteur, et jusqu’au producteur ou directeur d’orchestre.
Il a enregistré 39 disques qui se sont vendus à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde. Il est l’un des rares dont on peut dire que sa musique a durablement influencé la scène du Latin Jazz moderne. Willie Colon, c’est une musique à la fois moderne et attachée aux traditions de Porto Rico, avec fréquemment de délicieuses fugues vers l’Afrique Mère. " Tempo Latino 2007 "

 



Voir aussi...

  • La fiche de WIKIPEDIA
  • Album(s) commenté(s) :

    Willie Colon
    El Malo
    (latin soul)
    Willie Colon
    Best of
    (salsa)
    Willie Colon
    Lo Mato
    (salsa)
    Willie Colon
    The Good-The Bad-The Ugly
    (salsa)
    Willie Colon
    Best of (fania legende)
    (salsa)
  • Les 24 vidéos YouTube et DailyMotion de ...












  • Biographies

    Découvrez dans cette section l'histoire des artistes majeurs qui font la culture de la musique latine. >> Lire les fiches

    FORUM

    Vous souhaitez réagir sur un artiste ou album commenté dans les pages de bordeauxsalsa.com, rejoignez la communauté de bordeauxsalsa et dialoguez avec des milliers d'internautes...
    • Je souhaite m'inscrire
    • Je rejoins le forum

      Publicités



      CASA LATINA

      Mavilleamoi

      SUMMER MIX 2017 - CD CASA LATINA

      RADIO LATINA

      LATINOSSEGOR 2017

      TEMPO LATINO

      TAINOS

      MYTHIC BURGER


    ACCUEILACTUALITESMOVIDAMUSIQUEPHOTOSVIDEOSLIENS

    2017 - bordeauxsalsa.com - Tous droits réservés
    Conception du site et outils communiquants : vixellMEDIA