visitez la rubrique
ACCUEIL ACTUALITES MOVIDA MUSIQUE PHOTOS VIDEOS LIENS
Contactez-nous
Rechercher

Recherchez votre artiste préféré dans notre base de données :

Autre

Sélection de CDs

PartageTe Gusto O Te Caigo BienSilver Star
NO ESTOY CONTIGO  /  3046Merenhits 2004Cha Cha Cha me Encanta
VivenciasQue te RevisenLa Habana Rio Conexion

Découvrez


Ernesto Tito Puentes



Oscar D



Celia Cruz



Publicités

CASA LATINA - CONCERTS DE LA SEMAINE

TORO Y SALSA 2017

LATINOSSEGOR 2017

RON CANEY

BACHATA

CUBANERO

TOROS Y SALSA

CASA LATINA

CASA NOVA

AU PETRIN MOISSAGAIS

SPRINT COPIE



Photos

TEMPE LATINO - 30 07 2017- DIEGO EL CIGALA
LATINOSSEGOR - 3 09 2017- SEPTETO NABORI
CASA LATINA- 1 06 2017- OPEN ZIK LIVE AVEC RACE&PEACE

YouTube

CASA LATINA - TEASER DES SOIREES

CASA LATINA- 04 2017 - KASKADBAND

CASA LATINA- 02 2017 - GITANERIAS


salsa

Découvrir la musique latine avec :

Compilation


Tributo Urbano a Hector Lavoe (2007)

           "Tributo Urbano a Héctor Lavoe"  est l’hommage du monde du reggaeton au chanteur de salsa que l’on appelait « el cantante de los cantantes ». Tous les grands, Don Omar, Héctor El Father y La Sista entre autre ont posé leurs voix  à côté de celle qui a atteint les sommets pendant son existence, celle-ci fut tellement tortueuse et tellement excitante que cette année 2007 a vu naitre un film joué par Marc Antony où il retrace cette vie faite de succès de salsa. Et tous ces succès ils sont repris dans cet opus mis sur le marché en ce mois de décembre 2007 par le label Machete Music avec l’aval de la maison Fania.
            Le thème  "Mi gente", gravé par Ángel y Khriz, est le premier à être mis en exergue par la production,  entre autres se détachent aussi les classiques "El cantante", avec Don Omar; "La fama", avec El Father; "El todopoderoso", avec La Sista, et "Ella mintió/Él me mintió", avec MJ. Le respecté producteur DJ Nelson fut le responsable des arrangements musicaux. Pour certains des duos entre Lavoe et los reggaetoneros il utilisa la musique originale. Tributo Urbano a Héctor Lavoe vit le jour entre Puerto Rico  y Nueva York. D’autre part « Triste y Vacia » interprété par le groupe hip hop bilingue, The Dey, nous rend une copie qui donne des couleurs qui collent au titre. Le reste des titres inclus dans cette production sont "Paraizo de dulzura", avec Mario VI; "Todo tiene su final" , avec Dálmata; "Mentiras", avec le groupe de hip hop Tres Coronas; "Timbaleros", avec Gallego; "Calle Luna, Calle Sol", avec Locos por Juana y "Songoro Cozongo", avec Don Chezina, Rey Pirin, Maicol et Alberto.
          Si les similitudes entre salsa et reggaeton sont d’ordre linguistique, les musiques ont le don de pouvoir se superposer pour nous donner des morceaux qui donnent le frisson. Celle-ci est une merveille du genre. Si ce projet innovateur est de faire connaître Hector Lavoe à la jeunesse hispanisante des barrios, c’est une réussite, et pas seulement pour celle –ci, le monde musical tout entier va se voir ouvrir une belle brèche dans la salsa pour la mettre au cœur de l’univers musical de ces années 2000. Les danseurs de salsa sauront y puiser une source inépuisable de sonorités et de combinaisons pour la danse.
           Ils sont nombreux de Paris à Barcelone, de San Juan de Puerto Rico à New York à adorer Hector Lavoe, ceux qui étaient cet été à Tempo Latino ont pu voir des teeshirts à son effigie partout, ils ont aussi pu entendre Willie Colon chanter et nous parler de son ami qui a pendant des années collaboré sur ses enregistrements. Il est parti mais de plus en plus présent sur les platines des mélomanes et des djs.
           Comme tous les rythmes qui sortent de la rue, propagés par une jeunesse qui oscille entre clandestinité et transgression des frontières, ces mutations font vibrer le pouls de la musique latine. Dans « Tributo Urbano a Héctor Lavoe »  la salsa et le reggaeton sont réunis de manière harmonieuse pour rendre hommage à une des étoiles les plus aimée de la musique portoricaine. Les sonorités et les voix choisies ont le don de rassembler les générations et le cosmos latino autour de magnifiques chansons. L’imagination des musiciens ouvre les cœurs pour de nouvelles sensations. Viva la musica !!!! « CBS 2007 »
Label : Machete Music / déc. 2007

01. Intro ( Gallego )
02. El Cantante (Ft. Don Omar)
03. Mi Gente (Ft. Khriz y Angel)
04.Triste Y Vacia (Ft. The Dey)
05.La Fama (Ft. Hector "El Father")
06.Ella Mintio (Ft. MJ)
07. El Todopoderoso (Ft. La Sista)
08. Paraiso De Dulzura (Ft. Mario VI)
09.Todo Tiene Su Final (Ft. Dalmata)
10.Mentira (Ft. Tres Coronas)
11. Timbalero (Ft. Gallego)
12.Calle Luna Calle Sol - Locos Por Juana
13.Songoro Cosongo (Ft. Don Chezina, Rey Pirin, Maicol, Alberto Style)




Voir aussi :










Biographies

Découvrez dans cette section l'histoire des artistes majeurs qui font la culture de la musique latine. >> Lire les fiches

FORUM

Vous souhaitez réagir sur un artiste ou album commenté dans les pages de bordeauxsalsa.com, rejoignez la communauté de bordeauxsalsa et dialoguez avec des milliers d'internautes...
  • Je souhaite m'inscrire
  • Je rejoins le forum

    Publicités



    CASA LATINA

    Mavilleamoi

    SUMMER MIX 2017 - CD CASA LATINA

    RADIO LATINA

    LATINOSSEGOR 2017

    TEMPO LATINO

    TAINOS

    MYTHIC BURGER


ACCUEILACTUALITESMOVIDAMUSIQUEPHOTOSVIDEOSLIENS

2017 - bordeauxsalsa.com - Tous droits réservés
Conception du site et outils communiquants : vixellMEDIA