visitez la rubrique
ACCUEIL ACTUALITES MOVIDA MUSIQUE PHOTOS VIDEOS LIENS
Contactez-nous
Rechercher

Recherchez votre artiste préféré dans notre base de données :

Autre

Sélection de CDs

Que no pare la rumbaOlorúnTratame Como Soy
Te SalvaGreatest HitsA Black Man from Panamá
Live in MontreuxLiveJusticia

Découvrez


Orchestra Baobab



Hector Lavoe



Yerba Buena



Publicités

CASA LATINA - CONCERTS OCTOBRE 2017

CASA LATINA- TAINOS

TEMPO LATINO

LATINOSSEGOR 2017

RON CANEY

BACHATA

CUBANERO

TOROS Y SALSA

CASA LATINA

CASA NOVA

AU PETRIN MOISSAGAIS

CASA LATINA- CONCERTS OCTOBRE 2017



Photos

TEMPE LATINO - 30 07 2017- DIEGO EL CIGALA
LATINOSSEGOR - 3 09 2017- SEPTETO NABORI
CASA LATINA - 1 07 20017- ANNIVERSAIRE D'AMANDINE

YouTube

CASA LATINA - TEASER DES SOIREES

CASA LATINA- 04 2017 - KASKADBAND

CASA LATINA- 02 2017 - GITANERIAS


salsa

Découvrir la musique latine avec :

Juan Formell y los Van Van


Los exitos (1998)

           Los Van Van  viennent à Tempo Latino ce mois de juillet 2007, Bordeaux Salsa a retrouvé dans sa cédéthèque cette compilation réalisée en 1998 par Discos Fuentes sous licence des  grands studios de la Havane, la « Egrem ».  Ces quatorze titres retracent  le cheminement d’un homme, Juan Formell qui a créé ce groupe mythique en 1969, à l’époque des Beatles et autres groupes fantastiques.

          Ce grand compositeur, contrebassiste, arrangeur et directeur d’orchestre naquit le deux août 1942 à la Havane, son père musicien le fit rapidement baigner dans les eaux chaudes de la musique tropicale cubaine. Dans une interview, il disait « les vocations créent le destin et on ne peut y échapper ». En effet pas de conservatoire musical pour lui mais une guitare qui lui servait de compagne, et ce plaisir pour la musique devint rapidement un style de vie.

          En 1959 il entre dans la Banda Nacional Revolucionaria. Puis il joua avec les grands maitres Peruchin et Rubalcaba, puis intégra l’orchestre du Cabaret Caribe à la Havane. En 1968 il entra dans l’Orquesta Revé, dans lequel il changea avec son travail et ses arrangements, le style traditionnel charanga pour incorporer des éléments de musique moderne.

          Quand on lui demandait ce que signifiait son passage dans lla Orquesta Revé, il répondait : « C’est comme si la vocation ou le destin veillaient, il existe des opportunités dans la vie qui changent tout. La vérité c’est que je n’avais jamais pensé  jouer avec la « Revé », mais c’est arrivé, je suis entré dans l’orchestre et de suite les choses ont été dans l’obligation de changer ce qui nous a fait adopter un autre  style.  J’ai pu enfin m’exprimer dans les arrangements et aussi à la direction de la formation. Le pire c’est que j’avais la tête pleine de musiques, d’idées nouvelles, de solutions sonores qui bousculaient les conceptions de la musique cubaine en ces moments là. Et par chance, quand je suis entré dans l’orchestre, je ne me suis pas adapté à ce qu’ils faisaient, ce qui m’a donné l’opportunité d’adapter mes idées et d’introduire une série de changements dans le style de la « Charanga Tipica » et ainsi se produisit un changement important qui ouvrit le chemin sur lequel aujourd’hui nous perdurons. »

          Certains de ses amis se rappelleront toujours ce mois de juillet 1967 où Juan Formell partit au carnaval de Santiago de Cuba pour présenter son travail. A la fin du carnaval, il s’est assis dans un des parcs Santiagueros. Avec sa guitare pour seul accompagnement, il chanta les trois ou quatre chansons qu’il avait à son répertoire. Quand il eu terminé il y avait autour de lui une si grande agitation, un attroupement de curieux qui ne demandait qu’à continuer.  Juan expliqua que c’est ça qu’il voulait, et il recommença  plusieurs fois. Ce fut la naissance d’une légende, en 1969, il créa los Van Van, une des plus belles formations cubaines de ces dernières décades.

          C’est bien ce que cet album nous offre, des compositions de Juan Formell pour la plupart, il y en a une de Candido Fabre « bailando mojao », une de Cesar Pedroso, « tranquilo mota ». Trente ans de carrière ne se résument pas facilement, cette compilation fait le tour de ce qui a fait vibrer ce groupe et tous les fans. Les ouvertures musicales de Juan Formell que l’on trouve sur cette compilation, ont transformé la musique cubaine, l’ont rendu accessible à la jeunesse d’un monde nouveau qui voulait danser et s’amuser sans retenues. Le génie est au coin de chaque combinaison de notes et d’arrangements, cette compilation est un collector que vous pouvez encore trouver sur Bordeaux Salsa, il suffit de nous écrire !!!!! Bientôt une nouvelle boutique en ligne !!! « CBS 2007 »

           Discos Fuentes 1998

1-      Sandunguera (Por encima del nivel) (Juan Formell)

2-      La titimania (Juan Formell)

3-      Recaditos no (Juan Formell)

4-      El negro no tiene na (Juan Formell)

5-      Solo quiera bailar lambada (Juan Formell)

6-      Aqui el que baila gana (Juan Formell)

7-      Tranquilo mota (Cesar pedroso)

8-      Anda ven y muevete (Juan Formell)

9-      Esto si es distinto (Juan Formell)

10-   Que palo es ese (Juan Formell)

11-   Ahora dime si me quieres (Rodolfo Cardenas)

12-   Bailando mojao (Candido Fabré)

13-   Nosotros los  del caribe (Juan Formell)

14-   Cuentame  (Juan Formell)




Voir aussi :










Biographies

Découvrez dans cette section l'histoire des artistes majeurs qui font la culture de la musique latine. >> Lire les fiches

FORUM

Vous souhaitez réagir sur un artiste ou album commenté dans les pages de bordeauxsalsa.com, rejoignez la communauté de bordeauxsalsa et dialoguez avec des milliers d'internautes...
  • Je souhaite m'inscrire
  • Je rejoins le forum

    Publicités



    CASA LATINA

    Mavilleamoi

    SUMMER MIX 2017 - CD CASA LATINA

    RADIO LATINA

    LATINOSSEGOR 2017

    TEMPO LATINO

    TAINOS

    MYTHIC BURGER


ACCUEILACTUALITESMOVIDAMUSIQUEPHOTOSVIDEOSLIENS

2017 - bordeauxsalsa.com - Tous droits réservés
Conception du site et outils communiquants : vixellMEDIA