visitez la rubrique
ACCUEIL ACTUALITES MOVIDA MUSIQUE PHOTOS VIDEOS LIENS
Contactez-nous
Rechercher

Recherchez votre artiste préféré dans notre base de données :

Autre

Sélection de CDs

DanzonemosCalle Ocho  cafe cubano 2Fuzionando
Yo Quiero Vivir TranquiloLe poids Lourdat the University of Puerto Rico
The Colors of Latin JazzClasico De NuevoLive In Havana

Découvrez


Iba A Se



Los Van Van y Juan Formell



Conjunto Massalia



Publicités

CASA LATINA - CONCERTS OCTOBRE 2017

CASA LATINA- TAINOS

TEMPO LATINO

LATINOSSEGOR 2017

RON CANEY

BACHATA

CUBANERO

TOROS Y SALSA

CASA LATINA

CASA NOVA

AU PETRIN MOISSAGAIS

CASA LATINA- CONCERTS OCTOBRE 2017



Photos

TEMPE LATINO - 30 07 2017- DIEGO EL CIGALA
LATINOSSEGOR - 3 09 2017- SEPTETO NABORI
CASA LATINA - 1 07 20017- ANNIVERSAIRE D'AMANDINE

YouTube

CASA LATINA - TEASER DES SOIREES

CASA LATINA- 04 2017 - KASKADBAND

CASA LATINA- 02 2017 - GITANERIAS


salsa

Découvrir la musique latine avec :

Africando


Ketukuba (2007)

              Ketukuba le nouvel album d’Africando, c’est celui qui est le plus abouti, c’est celui qui tire toutes les leçons d’une vie de musique. Ce groupe qui métisse sa salsa avec les langues originelles que sont le wolof, le mandingue ou le lingala le fait avec une énergie et un swing contagieux. Ce septième album qui survient après la mort d’Alfredo Rodriguez, partie prenante dans l’arrangement de trois titres. Pour lui rendre hommage ainsi qu’à Pedro Gnomas (Beninois)qui est parti en 2004,Ketukuba « de l’origine de Cuba » en beninois a été concocté laborieusement en traversant les continents de la salsa : les voix africaines chantant à Dakar, Bamako et Abidjan, les musiciens africains et cubains installés à Paris, et les sections rythmiques, de cordes et de cuivres latinos, résidents à New York et Miami.

             Si le rythme vient d’Afrique, la technique et le vivier de la salsa de New-York soufflent dans les cuivres et font de cet enregistrement une perle dont les africains sont les seuls à pouvoir imaginer. Ciselé et arrangé avec des cuivres rugissants, les voix sont le rêve qui fait monter la « salsa ». La fête permanente qui semble avoir été inventée, telle une jam-session « descarga », c’est un cadeau qu’ils nous font malgré le remplacement des voix manquantes par les voix magiques des sénégalais Basse Sarr, Pascal Deng et du portoricains Joe King. Si la musique est primordiale, son contenu qui dégage une énergie contagieuse restera pour la postérité un héritage que les danseurs pourront retrouver pour des « movimientos » plus que colorées, cette musique restera gravée pour l’éternité au firmament de la salsa. Si vous voulez vous aussi côtoyer les sonorités d’Africando, prenez en vol les ailes des airs entrainants de ce voyage musical. Pour conclure on peut dire que ce concept africain de la salsa fait partie d’un patrimoine mondial qui se veut envoutant et mélodieux. C’est une merveille intemporelle qui mérite une petite place dans votre discothèque.
"CBS 2007"...

            Cet album est l'accomplissement de longues années d'expérience.
Sur Ketukuba, Africando nous montre la fusion ultime entre l'évolution de la salsa dans le nouveau monde et les rythmes ancestraux du continent mère.
J'ai été frappé par la fluidité de la musicalité, le mélange des cuivres New yorkaises avec les sonorités africaines ce qui était déjà la base de Africando.
En étant un peu chauvin, cet album me plait particulièrement parce qu'il représente un hommage à Gnonnas Pédro disparu il y a 2 ans et dont le seul morceau représente le titre de l'album. En effet le souffle apporté par Gnonnas à son entré dans le groupe montre combien la richesse musicale de ce vieux continent est immense.
          Enfin, c'est un album que tout le monde devrait avoir parce qu'il touche toutes les sphères de la musique.
Un travail musical de fond pour les puristes,
Une sonorité bien marquée pour les danseurs
Un mélange d'instruments touchant aussi bien Cuba New-york que l'Afrique
Et puis cette diversité de timbre provenant de diverses langues africaines.
C'est sans aucun doute l'Album le plus élaboré de Africando, précieux à l'écoute et agréable à la danse.
          Ce sera la réference salsa pour la nouvelle année 2006. "DJ AMOUR"....

           "Ketukuba" - Discograph/Syllart Productions 2006

Bogne sirala [AMADOU BALAKE]
Malawoo [PASCAL DIENG]
Coumba peul [MEDOUNE DIALLO]
Ketukuba [GNONAS PEDRO]
Dieguema [BASSE SARR]
Mario [FRANCO & CHANT MADILU SYSTEM]
Viens danser sur le son Africando [SEKOUBA BAMBINO]
Fatalikou [BASSE SARR]
Sagoo [PASCAL DIENG]
Kër [LODIA MANSOUR & MEDOUNE DIALLO]
Nina nina [CHEO FELICIANO & CHANT JOE KING]




Voir aussi :










Biographies

Découvrez dans cette section l'histoire des artistes majeurs qui font la culture de la musique latine. >> Lire les fiches

FORUM

Vous souhaitez réagir sur un artiste ou album commenté dans les pages de bordeauxsalsa.com, rejoignez la communauté de bordeauxsalsa et dialoguez avec des milliers d'internautes...
  • Je souhaite m'inscrire
  • Je rejoins le forum

    Publicités



    CASA LATINA

    Mavilleamoi

    SUMMER MIX 2017 - CD CASA LATINA

    RADIO LATINA

    LATINOSSEGOR 2017

    TEMPO LATINO

    TAINOS

    MYTHIC BURGER


ACCUEILACTUALITESMOVIDAMUSIQUEPHOTOSVIDEOSLIENS

2017 - bordeauxsalsa.com - Tous droits réservés
Conception du site et outils communiquants : vixellMEDIA