visitez la rubrique
ACCUEIL ACTUALITES MOVIDA MUSIQUE PHOTOS VIDEOS LIENS
Contactez-nous
Rechercher

Recherchez votre artiste préféré dans notre base de données :

Autre

Sélection de CDs

BoogalooThe Good-The Bad-The UglyEn Casa
Los  Tambores del SurEl Mago de las TeclasCantautor   Filin 1
Album35 th AnniversaryRétrospective

Découvrez


Cachao



Juanes



Fania All Stars



Publicités

CASA LATINA - CONCERTS OCTOBRE 2017

CASA LATINA- TAINOS

TEMPO LATINO

LATINOSSEGOR 2017

RON CANEY

BACHATA

CUBANERO

TOROS Y SALSA

CASA LATINA

CASA NOVA

AU PETRIN MOISSAGAIS

CASA LATINA- CONCERTS OCTOBRE 2017



Photos

TEMPE LATINO - 30 07 2017- DIEGO EL CIGALA
LATINOSSEGOR - 3 09 2017- SEPTETO NABORI
CASA LATINA - 1 07 20017- ANNIVERSAIRE D'AMANDINE

YouTube

CASA LATINA - TEASER DES SOIREES

CASA LATINA- 04 2017 - KASKADBAND

CASA LATINA- 02 2017 - GITANERIAS


salsa

Découvrir la musique latine avec :

Ismael Quintana


Jessica (1979)

           Ismael Quintana con Ricardo Marrero y the Group

           Au début des années 70, le pianiste compositeur et arrangeur portoricain Ricardo Marero avait fondé un groupe, à mi chemin entre la salsa et le jazz, avec le flûtiste Dave valentin et Angela Bofill. Il travailla ensuite avec Ruben et son ensemble « Seis del Solar ».Il fut arrangeur sur certains enregistrements des Fania All Stars et de Pete "El Conde" Rodriguez. Un des pianistes incontournables des années bienheureuses de la salsa.
           Ismael Quintana qui est souvent dans mes chroniques des albums d’Eddie Palmieri, et lui aussi portoricain, originaire de Ponce, comme Hector Lavoe. A croire que le climat est propice à l’éclosion des chanteurs de salsa. Arrangeur, compositeur et chanteur chaleureux, il rencontre Eddie Palmieri et leur association deviendra une des plus belles. En 1966 il remporte le prix du chanteur latino le plus populaire de New York. A partir de 1975 il grave plusieurs disques sous son nom dont l’excellent Mucho Talento, avec Papo Lucca, l’actuel directeur musical de la Sonora Poncena. Il se produira aussi ave la Fania.
           En 1979, Quintana et Marrero se rencontrèrent pour enregistrer Jessica, d’après le nom de la petite fille de Quintana. La salsa, élargissant son registre, se tournait alors vers d’autres rythmes que les rythmes cubains et portoricains de leurs débuts comme en témoigne ce disque. Marrero avec audace s’aventurait dans des arrangements où il combinait la flûte et les cuivres. Il joue lui-même de plusieurs instruments, piano, piano électrique, synthètiseur, vibraphone, percussions et cuica (petit tambour brésilien). La chanson titre est une superbe rumba, orchestrée divinement. Deux boléros ont leurs places réservées, comme dans toutes les galettes de ces années là, « no hai que ilusionarse » et « Tu amor ». La voix de Quintana magnifiant ces instants d’amour qui mériteraient de revenir pour nous redonner goût à ce plaisir si sensuel. « Cobarde », écrit par Tite Curet Alonso est une samba « portoricaine », ça fait bizarre, mais c’est trop sympa, le métissage des instruments donnant un éclat spécial et ça dure 6minutes et demi. Ensuite « Cancion de Wilfrido » est un son montuno bien cadencé où les cuivres vibrent avec cette sensibilité portoricaine qui donne envie de bouger en rythme. « No se compara » est un son qui fait un clin d’oeil à la salsa, racine quand tu nous tiens.  « Miguel Mendizabel », est une bomba (rythme afro-portoricain), très dansante, elle fait partie de la culture de nos deux compères et faire un rappel à la  mémoire populaire est tout naturel. « Just the way you are » est une chanson empruntée à Billy Joël dont l’influence soul music a donné ce chaloupé en anglais.
            Cet album sort de notre cédéthèque grâce nos chroniques délivrées pour le passage de Palmieri en France, nos chroniques qui ne pouvaient ignorer ces artistes, et surtout Ismaël Quintana qui a été si souvent nommé sans jamais apparaître.  Ces deux auront en tout cas durant leur carrière contribué à la richesse musicale de la salsa. Ce disque est un patchwork de musiques latines servi par de talentueux musiciens. L’enregistrement vinyle original est de 1979, la réédition cd par Sonido en 1997, et ils ont cédé la licence à Globe music qui nous offre le droit de les écouter en 1999, quand on a pas put se le procurer  avant. Bordeaux Salsa se fait un devoir de vous citer ces disques qui deviennent collectors. CBS 2007

           Globe Music 1999 sous licence Sonido    
           LABEL ORIGINAL: VAYA RECORDS  1979     
 
 1 JESSICA 
 2 NO HAY QUE  ILLUSINARSE 
 3 COBARDE 
 4 CANCION DE WILFRIBO     
 5 NO SE COMPARA 
 6 TU AMOR 
 7 MIGUEL MENDIZABEL 
 8 JUST THE WAY YOU ARE




Voir aussi :










Biographies

Découvrez dans cette section l'histoire des artistes majeurs qui font la culture de la musique latine. >> Lire les fiches

FORUM

Vous souhaitez réagir sur un artiste ou album commenté dans les pages de bordeauxsalsa.com, rejoignez la communauté de bordeauxsalsa et dialoguez avec des milliers d'internautes...
  • Je souhaite m'inscrire
  • Je rejoins le forum

    Publicités



    CASA LATINA

    Mavilleamoi

    SUMMER MIX 2017 - CD CASA LATINA

    RADIO LATINA

    LATINOSSEGOR 2017

    TEMPO LATINO

    TAINOS

    MYTHIC BURGER


ACCUEILACTUALITESMOVIDAMUSIQUEPHOTOSVIDEOSLIENS

2017 - bordeauxsalsa.com - Tous droits réservés
Conception du site et outils communiquants : vixellMEDIA