visitez la rubrique
ACCUEIL ACTUALITES MOVIDA MUSIQUE PHOTOS VIDEOS LIENS
Contactez-nous
Rechercher

Recherchez votre artiste préféré dans notre base de données :

Autre

Sélection de CDs

Dance with meIsla de SuenosLive In Havana
14 Cañónazós BailablesHerencia AfricanaRitmando Cha-cha-chá
Plante BanderaJessicaYa Nos Veremos

Découvrez


Bamboleo



Yomo Toro



Yerba Buena



Publicités

CASA LATINA -CONCETRS JUIN 2018

TAINOS

CASA LATINA- TAINOS

TEMPO LATINO

GCL

SUMMER MIX 2018 - CD CASA LATINA

BACHATA

CUBANERO

CASA LATINA

CASA NOVA

CASA LATINA- IMSONE VIBRATIONS - SCENE OUVERTE



Photos

CASA LATINA - 24 02 2018- ANNIVERSAIRE JULIO ET NICOLAS
CASA LATINA- 3 03 2018- FIESTA LATINA CON TAINOS
CASA LATINA - 22 02 2018- DUO LUIS GARATE BLANES

YouTube

CASA LATINA - TEASER DES SOIREES

CASA LATINA- 04 2017 - KASKADBAND

CASA LATINA- 02 2017 - GITANERIAS


salsa

Découvrir la musique latine avec :

Africando


Africando (1993)

        Africando vient poser les bases de leur groupe, c’est l’année 1992, ils sont sénégalais avec le malien Medoune Diallo. Celui-ci a passé dix ans à étudier la musique afro-cubaine à Cuba. En 1993 ils sortent ce premier album «  Africando » que Bordeaux Salsa exhume de sa collection. Réécouter cet enregistrement en 2007 pourrait nous ramener aux balbutiements un peu escamotés d’une naissance.  Pas du tout, on sent déjà une puissance et une originalité qui ne les pas quitté.  Les titres qu’ils jouent sont les bases de leur travail pendant quinze ans. On retrouve les titres qu’ils jouent régulièrement en concert, les titres qui sont entrés dans la légende Africando. Les morceaux n’ont pas vieilli, les voix et le langage africain qui est  leur marque de fabrique, sont toujours là.
          Si on regarde la liste des musiciens qui ont participé à cet évènement africain et salsa, on se rend compte que des grands noms de la salsa portoricains sont sur la liste. On y retrouve Adalberto Santiago et Yayo el Indio dans les chœurs eux qui sont les maitres chanteurs dans leurs groupes respectifs. Sergio George le pape des arrangements est au piano, Mario Rivera est au saxophone, Hector Bomberito Zarzuela à la trompette, Eddy Zervigon à la flute, pour ne citer qu’eux. Cet opus a été conçu à New York dans des conditions remarquables ce qui nous laisse cette perle musicale qui ne semble jamais vieillir. Le pont qu’ils ont lancé entre l’Afrique, la Caraïbe et les Amériques pouvait sembler audacieux à cette époque, aujourd’hui il reste intact, il n’a pas pris une ride et prouve à leurs concepteurs que leur état d’esprit quand à leur création et à leurs idées étaient les bonnes.  La présence lancinante des violons, marque de fabrique des charangas cubaines imposent une douceur qui sied si bien à ce désir de métissage. Les initiateurs sont africains, les instruments et les compositions axées sur la musique cubaine, les musiciens portoricains pour la plupart, le défi est plus qu’audacieux. Entre répertoire cubain et portoricain, la distillation des voix et des idiomes Peul ou Mandingue met des couleurs chaudes et chatoyantes sur les mélodies mélodies.
         Vouloir bâtir et construire sur des idées nouvelles, issues des racines même de la musique afro-cubaine et en faire ce que l’on peut écouter pour la première fois en 1993 relève du génie nourri au sein de la passion pour cette culture. La culture allant dans les deux sens, entre racines africaines et salsa, faisant vases communicants, les auditeurs de cette première création ne seront aucun moment déboussolés, je dirais même que c’est un monument de la musique afro-salsa qu’ils écouteront, si ce n’est déjà fait.
         C’était un petit retour aux sources puisque la venue d’Africando est programmée pour le festival de Tempo Latino ce mois de juillet 2007 à Vic Fézensac. Merci aux Africains qui aiment la musique de ne pas avoir snober la salsa, car les énergies mises en commun déplacent  les montagnes des préjugés. « CBS 2007 »


                Mélodie Distribution ; 1993
1. Doley Mbolo
2. Lakh Bi
3. Trovador
4. Medounke Khoule
5. Gouye Gui
6. Fathial sama khol
7. Tierra tradicional
8. Mathiaky
9. Africando
10. Ken Moussoul Guiss Li

         Africando :
    Pap.Seck : Lead vocal
    Medoune Diallo : Lead vocal
    Nicolas Menhein : Lead vocal
   Musiciens :
   Chœurs : Adalberto Santiago, Yayo el Indio
   Chœurs, lead vocal Trovador : Ronnie Baro
   Violon et solo : Felix Ferrar
   Violon : Patmore Lewis
   Violon : Lloy Carter
   Flûte : Eddy Zervigon
   Tres Guitar : José Garcia
   Congas : Papo Pepin
   Bongos : Bobby Allende
   Timbales : Pablo Nunez Elchino
   Basse : Johnny Torres
   Trompette : Hector Bomberito Zarzuela
   Trompette : Ite Jerez
   Trombone : Leopold Pineda
   Sax Ténor : José Chombo Siva
   Sax ténor Barytone : Mario Rivera
   Piano : Sergio George




Voir aussi :










Biographies

Découvrez dans cette section l'histoire des artistes majeurs qui font la culture de la musique latine. >> Lire les fiches

FORUM

Vous souhaitez réagir sur un artiste ou album commenté dans les pages de bordeauxsalsa.com, rejoignez la communauté de bordeauxsalsa et dialoguez avec des milliers d'internautes...
  • Je souhaite m'inscrire
  • Je rejoins le forum

    Publicités

    TEMPO LATINO 2018

    LUIS GARATE BLANES

    CASA LATINA SUMMERMIX 2017

    MOELLEUSE PERSILLEE

    FETE DE LA MUSIQUE

    RON CANEY

    TEMPO LATINO

    LATINOSSEGOR 2017

    RADIO LATINA

    SUMMER MIX 2018 - CD CASA LATINA

    Mavilleamoi

    CASA LATINA

    CLUB MOJITO


ACCUEILACTUALITESMOVIDAMUSIQUEPHOTOSVIDEOSLIENS

2018 - bordeauxsalsa.com - Tous droits réservés
Conception du site et outils communiquants : vixellMEDIA